À paraître
le 06/06

Compañeros de la emigración! Lavoratori emigrati!

Immigration et luttes ouvrières en Suisse romande (1968-1974)

Degiorgi, Alda, Mélo, Alain,

ISBN:978-2-88901-262-6, 2024, 352 pages,

Un ouvrage grand format comprenant un riche fond iconographique qui revient sur l’histoire des luttes ouvrières des années 1960 et 1970 et l’influence, sous-estimée, voire méconnue des travailleuses et travailleurs étrangers sur ces mouvements.

Format Imprimé - 35,00 CHF

Description

Au début des années 1970, la forte immigration ouvrière italienne et espagnole joua un certain rôle dans les actions revendicatives d’une soudaine ampleur qui éclatèrent en Suisse romande. Ces ouvriers et ouvrières – y compris autochtones – affrontaient un patronat et des syndicats incapables de satisfaire leurs attentes. La contestation s’exprima alors par des débrayages et des grèves outrepassant la convention de «paix du travail» qui lie en Suisse patronat et syndicats. L’historien et journaliste Sergio Agustoni a posé comme hypothèse que les flux variables et divers de travailleurs immigrés vers la Suisse jouèrent un rôle fondamental dans les luttes ouvrières à Genève et en Suisse romande au début des années 1970. Il avait observé personnellement plusieurs événements genevois et en proposa une analyse dans un article publié en 1974. Après la description et l’analyse de cinq événements majeurs de la période 1969-1974 – Murer (GE), métallurgie (GE), Paillard (VD), Bobst et fils (VD), Burger & Jacobi (BE) – l’auteur aborde la morphologie du mouvement ouvrier en Suisse romande : acteurs, répertoire d’actions, chronologie, géographie…

Les grèves des années 1968-1974 «firent événement» et «font histoire». Mais ni la mémoire ni l’histoire érudite n’ont retenu durablement ces moments particuliers qui concernèrent pourtant de vastes espaces de la société helvétique. Marquent-elles un arrêt du temps? Y eut-il un avant et un après? Pas sûr. La «paix du travail» a de véritables conséquences historiographiques. Ces luttes ouvrières caractérisèrent fortement le «mouvement ouvrier» des années 1970 en Suisse romande, jetant dans l’action un grand nombre de protagonistes: ouvrières et ouvriers, patrons, syndicats de diverses obédiences, associations d’étrangers, associations suisses de soutien, groupuscules de la nouvelle gauche, journalistes et groupes de presse, représentants politiques, la société civile…

Un livre d’Alain Mélo, sous la direction d’Alga Degiorgi.

Table des matières

Avant-propos (Alda Degiorgi)

Préface (Charles Heimberg)

I. Introduction. Une problématique: le rôle central de l’immigration dans les luttes ouvrières autonomes à Genève et en Suisse romande au début des années 1970

II. Travailleurs étrangers, travailleuses étrangères en Suisse romande au début des années 1970

III. Agitation ouvrière: un état des lieux

IV. Cinq «grèves»
– Une grève «inaugurale»? La grève des ouvriers de la Murer (mars-avril 1970)
– Les grèves dans l’industrie métallurgique et mécanique genevoise en mars 1971
– Débrayages et contestation organisée dans les usines du groupe Paillard (Yverdon, Orbe et Sainte-Croix, Vaud) en mars-avril 1971
– Luttes ouvrières et grèves chez J. Bobst et fils à Prilly (Vaud) (octobre 1970 – août 1974)
– «La grève n’est pas une école du dimanche»: la grève des «pianos» chez Burger & Jacobi, Bienne (BE), 10 juin au 12 juillet 1974

V. Morphologie et sociologie des conflits du travail en Suisse romande (1969-1974)
– Introduction. Voix, territoires et répertoires ouvriers
– Le déclencheur: pourquoi la contestation? La grève?
– Une inquiétude face à une situation économique peu perceptible
– Un climat social: les initiatives populaires xénophobes
– Révision du fonctionnement des caisses de pensions
– Obtention d’anciennes revendications
– Les acteurs de la grève
– Ouvriers et ouvrières
– Nationaux et étrangers
– Position des syndicats
– Position des patrons
– Déroulement des grèves: temps, territoires, répertoire d’actions
– Les temps de la grève
– Les territoires de la grève
– Un répertoire d’actions ouvrières
– Acteurs «extérieurs»
– La mouvance révolutionnaire
– Positions des associations de l’immigration
– Rôle de la presse
– La fin du conflit – et son retour?
– Les grèves du début des années 1970: des événements?

VI. Les immigrés dans les luttes ouvrières autonomes à Genève et en Suisse romande au début des années 1970: un rôle central?

VII. L’operaio multinazionale in Svizzera (1974)

VIII. Annexes