Qui châtie bien…

Mauvais traitements envers les enfants et contexte culturel 

Brodard, Fabrice, Knüsel, René,

ISBN: 978-2-88901-185-8, 2021, 224 pages, 22€

La maltraitance envers les enfants est considérée comme un problème de santé publique par l’OMS parce qu’elle est encore largement répandue dans le monde. Pourtant, sa définition varie selon les pays et les époques. Ce livre montre par ses différents chapitres certaines pratiques culturelles dans les relations adultes-enfants qui varient d’un pays à l’autre et d’un continent à un autre.

Format Imprimé - 27,00 CHF

Description

S’il est beaucoup question de maltraitance envers les enfants depuis quelques années, les différences culturelles dans le comportement des adultes à leur égard ont peu été approfondies. Cet ouvrage cherche à combler cette lacune par une approche multidisciplinaire, accueillant les points de vue de chercheur·e·s comme de praticie·ne·s.

Une autre originalité du livre est de donner la parole à des spécialistes établis en Afrique comme en Europe, offrant une large perspective sur la manière d’aborder la question. La confrontation culturelle dans le comportement à l’égard des enfants est considérable, puisque même à l’intérieur d’un pays aussi petit que la Suisse, les pratiques familiales, celles des services spécialisés, et plus globalement les sensibilités diffèrent beaucoup d’une région à l’autre.

Au fil des articles, un certain nombre de constantes se font jour autour des mauvais traitements envers les enfants. Mais l’adéquation dans la manière de se comporter varie dans le temps comme dans l’espace. Ce qui était toléré hier ne l’est plus forcément aujourd’hui. Ce que l’on dénonce ailleurs, comme le travail forcé, était une pratique courant sous nos latitudes jusqu’à la moitié du XXe siècle.

La lecture de ces pages intéressera toutes les personnes concernées par des modes d’éducation et de comportement différents, au sein d’un même État ou entre pays.


René Knüsel
est professeur honoraire à la Faculté des sciences sociales et politiques de l’Université de Lausanne.

Fabrice Brodard est maître d’enseignement et de recherche à la Faculté des sciences sociales et politiques de l’Université de Lausanne.

Table des matières

TABLE DES MATIÈRES

INTRODUCTION
René Knüsel

VARIATION DANS LES FORMES DE PROTECTION DE L’ENFANCE EN SUISSE : TERMINOLOGIE, DISCOURS ET STRUCTURES
Andreas Jud

L’ÉVALUATION DE LA MALTRAITANCE DANS LES CONTEXTES INTERCULTURELS ; L’EXEMPLE DU SERVICE DE PROTECTION DE LA JEUNESSE DU CANTON DE VAUD (SPJ)
Dolores Dao et Martine Haemmeli

ABORDER LES MAUVAIS TRAITEMENTS AVEC LES FAMILLES ISSUES DE LA MIGRATION. LE REGARD DU PÉDIATRE
Sarah Depallens

ÉCOUTER LA DIVERSITÉ CULTURELLE LIÉE À LA MIGRATION, L’EXPÉRIENCE D’APPARTENANCES
María Río Benito, Philippe Conne et Christine Uwimana

PARADOXES ET LIMITES DE LA DIMENSION CULTURELLE
Ferdinand Ezembé

REGARD TRANSCULTUREL SUR LES CONSÉQUENCES DES MAUVAIS TRAITEMENTS À L’ENFANCE ET APPROCHE THÉRAPEUTIQUE AVEC REGARD TRANSCULTUREL
Kossi Blewussi Kounou

GESTION DES CONFLITS DANS LA RELATION PARENTS-ENFANT ET CONTEXTE CULTUREL : UNE APPROCHE FONDÉE SUR LE RÔLE ET LE STATUT SOCIAL DES ACTEURS CHEZ LES BANEN DU CAMEROUN
Claude-Olivier Bagnéken

LA PRÉVENTION DE LA MALTRAITANCE ENVERS LES ENFANTS : RECOMMANDATIONS INTERNATIONALES ET TRANSPOSABILITÉ CULTURELLE
Fabrice Brodard et Caroline Naudin

CONCLUSION
Fabrice Brodard et René Knüsel

BIBLIOGRAPHIE GÉNÉRALE

AUTEUR·E·S

Presse

Magazine Psychoscope:

Qui châtie bien… René Knüsel et Fabrice Brodard (dir.)

Qu’ils se produisent « ici ou ailleurs », la maltraitance et les mauvais traitements envers les enfants sont des phénomènes universels impliquant des logiques contextuelles et culturelles, qui conduisent à la nécessité de prises en charge spécifiquement adaptées pour les familles qui sont prises avec ce type de comportements. En outre, ces derniers représentent un défi de santé publique majeur en raison des conséquences néfastes auxquels ils peuvent mener une termes psychosociaux et sanitaires.
Mêlant littérature scientifique et pratique cliniques et sociales, cet ouvrage présente la question de la maltraitance et des mauvais traitements dans une perspective multidisciplinaire et interculturelle. Les auteurs, issus d’horizons professionnels et culturels multiples, proposent une réflexion étayée autour de la diversité des pratiques dans l’accueil des familles migrantes et des comportements de maltraitance envers les enfants, tant dans les pays d’accueil que dans les pays d’origine (notamment en Europe et en Afrique). Si la nécessité de tenir compte du culturel dans l’intervention s’avère une évidence à l’heure actuelle, la mise en place des pratiques peut varier d’un pays à l’autre, voire même – dans un contexte suisse – d’un canton à l’autre.
Les lectrices et les lecteurs trouveront dans ce collectif des exemples concrets de questionnements, de conceptualisations de cas et d’interventions en lien avec des situations qui mettent parfois les systèmes sociosanitaires dans des réflexions intenses au sujet de la nécessaire compréhension des valeurs véhiculées au travers des pratiques éducatives de l’Ailleurs.

Gregory Zecca, psychologue spécialiste en psychothérapie FSP