Néochamanisme maya

Passé revisité, pouvoir au féminin et quête spirituelle

Farahmand Manéli,

ISBN: 978-2-88901-188-9, 2022, 400 pages, 29€

Illustré de plus d’une cinquantaine de photographies en couleurs, ce livre analyse, avec un regard affranchi des préjugés, les croyances millénaristes et les renouveaux chamaniques comme des mouvances identitaires sérieuses qui font preuve de créativité rituelle. 

Format Imprimé - 37,00 CHF

Description

Ce livre porte sur les chamanismes contemporains nés dans un contexte globalisé, plus communément désignés sous l’appellation néochamanisme. Le néochamanisme spécifiquement à l’étude ici fait référence à une spiritualité autochtone d’origine centraméricaine : la spiritualité maya. Partant d’un travail d’enquête ethnographique, cet ouvrage expose les résultats d’observations menées pendant six ans dans quatre pays (Guatemala, Mexique, Allemagne, Suisse). L’autrice apporte un éclairage original sur ces mouvances, en privilégiant une étude à partir des récits de vie, des trajectoires religieuses, du genre et de la mobilité.

La recherche soulève des questions actuelles, telles que l’empowerment des femmes, le rapport à la terre, la récupé­ration d’héritages anciens et les rituels contemporains. Elle s’adresse à tout public intéressé par le chamanisme moderne et les religiosités contemporaines.

 

Manéli Farahmand est docteure ès sciences des religions des Universités de Lausanne et Ottawa. Elle dirige le Centre intercantonal d’information sur les croyances (CIC), à Genève. Elle est également postdoctorante dans le projet Fonds national suisse (FNS) Religion and embodiment pour une habilitation à l’Université de Fribourg. Cet ouvrage est issu de sa thèse de doctorat, qui a reçu le prix 2019 de la Société académique vaudoise (SAV) avec la mention Lauréat de l’Université.

Postface de Stefania Capone.
Photographies de Laetitia Gessler et Olivier Gschwend.

Table des matières

REMERCIEMENTS

INTRODUCTION

PARTIE I. CHANGEMENTS RELIGIEUX CONTEMPORAINS

1. DES MOUVEMENTS INDIGÈNES À LA RÉINVENTION DES TRADITIONS : CONTOURS D’UN NOUVEAU CHAMP DE LA RECHERCHE
Perceptions de la mayanité (Mexique/ Guatemala) : entre essentialisme et approches militantes
Des mouvements indigènes aux phénomènes néo-indiens
« Contacter le Maya en soi » : vers de nouveaux modes d’identification ?
L’approche transnationale dans le champ du religieux et du spirituel

2. LE CHAMP RELIGIEUX EN DÉBAT :
LA SPIRITUALITÉ, UN AVATAR DE LA RELIGION ?
Des religions aux nouvelles spiritualités

3. CONCEPTUALISER LA MOBILITÉ AU SEIN DU CHAMP RELIGIEUX

PARTIE II. L’ETHNOGRAPHIE EN CONTEXTE DE TRANSNATIONALISATION DU SPIRITUEL

4. MÉTHODES DE RÉCOLTE DES DONNÉES
Les enjeux de pouvoir dans l’ethnographie en milieux holistiques
Changer les politiques de l’enquête : l’ethnographie multi-site
Une proximité commune ressentie avec les « Mayas »
L’observation participante sur les terrains sensibles
La construction des corpus de données
La mise en récit de soi
Ethnographie et photographie : histoire d’une collaboration

PARTIE III. CAS D’ÉTUDE

5. APPROCHE COMPARATIVE DU PHÉNOMÈNE « 2012 » : SUISSE / GUATEMALA
Le phénomène « 2012 » en Suisse
Le champ religieux latino-américain
Le phénomène « 2012 » au Guatemala
Entre millénarisme postcolonial et sous-culture spirituelle : observations comparatives

6. ETHNOGRAPHIE D’UN NÉOCHAMANISME MAYA AU MEXIQUE
« 2012 » dans le néochamanisme mexicain
(Néo)-cosmologies mayas et trajectoires religieuses transnationales
Casa del Sol : un espace bien-être pas comme les autres
La matérialité des rituels comme marqueur de pouvoir
Expliquer les initiations au néochamanisme
D’une nébuleuse spirituelle à un nouveau mouvement religieux
Le néochamanisme : une expression de la vitalité religieuse mexicaine
Désillusions, anticolonialisme et imaginaires spatiaux
Le rituel multi-situé : le Nouvel An maya en Suisse alémanique
Syncrétisme vs quête de pureté
Essentialisme et performativité du genre
Quête spirituelle néochamanique et appropriations multiples

PHOTOGRAPHIES

7. VALORISATION DE LA MAYANITÉ AU PRISME DU GENRE ET DE LA MOBILITÉ
L’« acteur femme » en Amérique latine
Le genre dans les sociétés préhispaniques
« Guérir la Terre-Mère, guérir son féminin » : cosmovision maya et écoféminisme spirituel
Trajectoires plurielles, univers composites et dynamiques de genre

CONCLUSION : LA REVENDICATION D’UN HÉRITAGE ANCIEN

COMME LEVIER DE CHANGEMENT SOCIAL

POSTFACE DE STEFANIA CAPONE

BIBLIOGRAPHIE

ABRÉVIATIONS