Astor

Moccia Tito,

ISBN: 978-2-88901-213-8, 2021, 60 pages, 22€

Un mystérieux coquillage, un marin attachant, des quantités de poissons et quelques monstres : une aventure sous-marine à travers le monde.

Format Imprimé - 28,00 CHF

Description

Un monsieur barbu, achète un coquillage dans un cabinet de merveilles. En le portant à l’oreille il entend quelque chose, comme un appel. Aux commandes de son sous-marin, il décide de partir en voyage au travers des océans, de l’Arctique à l’Antarctique, explore les abysses et les tropiques. 

Dans cette aventure, il croise des organismes de tout genre, thons et cachalots, homards et éponges géantes, jusqu’aux méduses et au mystérieux roi des harengs. Il échappe même de justesse à un calmar géant et à un monstre marin surgi du Moyen Âge ! 

Épaves habitées, futs de déchets, navires et fantômes se dessinent sur sa route jusque vers un bas-fond de Méditerranée , où il découvre enfin les restes d’un colosse, peut-être une ancienne statue de Poséidon ? 

Il rentre dans sa bouche, descend ce qui semble être un tube digestif et rejoint un grand coquillage où dort une sirène, qui lui offre une petite boîte. C’est ce qu’il cherchait. 

Sortant de l’eau, il retrouve sa maison, ouvre la boîte et à l’intérieur y découvre la « mer sous-marine ».

 

Tito Moccia était auteur-invité au Livre sur les quais à Morges  (3-5 septembre 2021).

 

Le p’tit mot de l’éditeur·trice : 

• Inspirés par le milieu marin, les organismes qui le peuplent, mais aussi des légendes et des personnages qui en sont nourris, les enfants et les adultes partent à la découverte de ce milieu inconnu et fragilisé aujourd’hui.

• Au fil d’un court récit poétique et de magnifiques planches à l’encre de chine, les jeunes lecteur·trice·s sont plongés dans l’inconnu, le mystérieux, l’invisible ou le peu visible et prennent conscience de la diversité de l’environnement marin, de sa richesse et de sa beauté fragile.

• Un double niveau de lecture permettra aux lecteur·trice·s plus aguerri·e·s d’en apprendre davantage sur le monde sous-marin et ses étranges habitants, avec un second récit plus détaillé et didactique à la fin de l’album.

 

Planche(s)

©Tito Moccia
©Tito Moccia
©Tito Moccia

Presse

Avis de lecture dans Babelio

C’est à une meilleure connaissance de l’univers maritime, au sein de divers espaces géographiques, que le jeune lecteur est invité, en suivant les voyages dans son sous-marin d’un personnage nommé Astor. Notons que ce prénom de garçon vient, par le provençal, d’un nom d’oiseau rapace. L’enfant découvrira la forme et le nom de nombreux poissons, de divers autres animaux et de certaines plantes.

En fin d’ouvrage, on a diverses informations sur le contenu des pages illustrées. Leur lecture permettra à des jeunes de plus de huit ans d’engranger des données complémentaires sur ce qui est dessiné. Ainsi page 30 une particularité d’un poisson carnivore (aux mâchoires volumineuses) est vue à travers le cas de la baudroie (ou lotte quand il est vendu dans le commerce). Cet ouvrage étant avec des contours noirs et des intérieurs blancs pour toutes les formes, il peut devenir un livre de coloriage.

Michelinaix, Babelio.com, 22.10.2021