Sports en formes. Acteurs, contextes et dynamiques d’institutionnalisation

Le sport s’est construit, dès la seconde moitié du XIXe siècle, à travers diverses mises en formes: mise en forme du temps, mise en forme de l’espace, mise en forme des organisations et des associations sportives enfin. Ce vaste processus d’institutionnalisation a debouché sur la création d’un ordre sportif national et international aujourd’hui bien établi.

Format Imprimé - 19,00 CHF

Description

Le sport s’est construit, dès la seconde moitié du XIXe siècle, à travers diverses mises en formes: mise en forme du temps, mise en forme de l’espace, mise en forme des organisations et des associations sportives enfin. Ce vaste processus d’institutionnalisation a debouché sur la création d’un ordre sportif national et international aujourd’hui bien établi.

Ce phénomène d’institutionnalisation du sport soulève une multitude d’interrogations et aiguise l’interêt des sciences sociales. En particulier parce que les logiques de développement proprement sportives ont été rapidement mises en demeure de composer avec d’autres logiques: logiques politiques, logiques médiatiques et logiques économiques-toutes attachées à instrumenter le sport au nom d’intérêts plus ou moins contraignants et de souverainetés rarement désinteressées.

Ce volume, avec ses onze contributions suisses et étrangères, est issu d’un séminaire de recherche organisé à Neuchâtel, en février 2000, par le Comité de recherche “Sociologie du sport” de la Société suisse de sociologie et le Centre international d’étude du sport (CIES) de l’Université de Neuchâtel.