31 décembre 2022

Libreo.ch

Des maisons d’édition suisses des trois régions linguistiques viennent de lancer une plateforme numérique destinée à regrouper leurs publications en sciences humaines et sociales.

Avec libreo.ch, ces maisons d’édition réunissent en un lieu central les livres et revues qu’elles publient pour les mettre à disposition des chercheuses, des chercheurs et d’un lectorat plus large. Sur cette plateforme unique, il est proposé des livres et des revues numériques en libre-accès ou payants, mais prochainement également des revues et des livres en format papier.

À ce jour, 127 livres ainsi que 7 revues sont déjà disponibles.

Les maisons d’édition de sciences humaines suisses se sont constituées en association au mois d’avril 2015. L’Association suisse des éditeurs de sciences humaines et sociales (ASESHS), qui regroupe aujourd’hui une vingtaine de maisons s’est donné pour objectif la mise en place de cette plateforme internet commune, qui vise non seulement à rendre accessible, de façon regroupée et sous forme électronique, le contenu qu’elles produisent, mais aussi à le valoriser auprès du public.

La plateforme libreo.ch a, en plus de la publication de contenu, une visée communautaire et fédératrice. Elle veut rassembler les différents acteurs et actrices du livre de sciences humaines et sociales: chercheuses et chercheurs, maisons d’édition, expert·e·s, bibliothèques. Ce projet veut mettre en évidence et à disposition le contenu scientifique de qualité, publié et produit en Suisse, auprès d’un lectorat intéressé par les sciences humaines et sociales.

Contacts
En français: 
Michael Balavoine, michael.balavoine@medhyg.ch, 022 702 93 53, 079 759 54 78
Alain Cortat, alain.cortat@alphil.ch, 032 724 35 65.

En allemand: 
Franziska Doerig, doerig@seismoverlag.ch , 044 261 10 94, 078 602 85 42.
Hans-Rudolf Wiedmer, wiedmer@chronos-verlag.ch, 044 265 43 40.
31 décembre 2022

Les Editions Antipodes soutiennent SOS Méditerranée

Les Editions Antipodes ne sont pas simplement tournées vers des objectifs financiers, vers leur survie économique: leur projet dépasse ces dimensions, en cohérence avec les livres qu’elles publient ou par leur manière de les produire, par les événements qu’elles organisent, par les bonnes relations de travail qu’elles se soucient d’entretenir avec leurs autrices et leurs auteurs, avec leurs partenaires ou à l’interne.

Nous sommes sensibles aux questions de société: l’égalité entre les sexes, plus de justice sociale, le respect des personnes et de l’environnement.

C’est donc naturellement que nous sommes touché·e·s par le sort réservé aux migrants et aux migrantes qui fuient des situations insupportables, qui en sont réduits à fuir leur pays et à risquer leur vie dans une traversée aventureuse de la Méditerranée, à bord d’embarcations précaires.

Nous tenons donc à exprimer notre solidarité avec ces migrant·e·s et nous nous engageons pour soutenir l’association SOS Méditerranée qui sauve de la noyade autant de naufragé·e·s que possible.

Depuis février 2016 , 33’000 personnes ont été sauvées avec l’Aquarius, puis avec l’Ocean Viking, qui a pris le relai.

Un jour de navigation de l’Ocean Viking, le bateau de SOS Méditerranée, coûte 15’000 francs par jour (cela comprend l’affrètement du navire, le fuel, la logistique, le matériel et les équipes à bord).

Nous sommes convaincus que vous comprendrez notre engagement et nous espérons que vous le partagerez.

En savoir plus sur SOS Méditerranée:

https://sosmediterranee.ch/qui-sommes-nous/

Pour permettre au bateau de naviguer et de sauver des vies:

https://sosmediterranee.ch/donation/