Revue historique vaudoise 119/2011

40,00 CHF
Réf.: 978-2-88901-066-0
À l'occasion du 500e anniversaire de la naissance du réformateur Pierre Viret, la Revue historique vaudoise s'est intéressée à l'histoire religieuse du Pays de Vaud entre le milieu du XVe siècle et le milieu du XVIe siècle. En privilégiant un traitement sur près d'un siècle, ce dossier révèle la diversité de l'objet "réformes" envisagé non seulement sur le plan doctrinal mais aussi dans ses aspects économiques, sociaux et culturels.

À l'occasion du 500e anniversaire de la naissance du réformateur Pierre Viret, la Revue historique vaudoise s'est intéressée à l'histoire religieuse du Pays de Vaud entre le milieu du XVe siècle et le milieu du XVIe siècle. Des spécialistes, historiens médiévistes et modernistes, présentent à cette occasion leurs travaux récents ou actuels et proposent de nouvelles pistes de recherche, soit autant d'encouragement à poursuivre les études dans un domaine de l'histoire vaudoise à redécouvrir.

Sans viser à rendre compte de manière exhaustive du long "temps des réformes", les contributions traitent de la période qui commence avec l'épiscopat de Georges de Saluces (1440-1461) jusqu'à la grave crise que connaît le Pays de Vaud en 1558-1559, qui conduit au bannissement de Pierre Viret par le souverain bernois. Le cadre géographique retenu est, avant 1536, celui de l'Église de Lausanne, mère du diocèse, et, après 1536, celui du Pays de Vaud bernois.

Alors que l'historiographie ancienne s'est surtout focalisée sur la Réforme en tant que rupture théologique et institutionnelle, ce dossier thématique met en perspective cette dernière avec des courants réformateurs de la fin du Moyen Âge et avec des phénomènes de résistances au début de l'époque moderne. En privilégiant un traitement sur près d'un siècle, il révèle la diversité de l'objet "réformes" envisagé non seulement sur le plan doctrinal mais aussi dans ses aspects économiques, sociaux et culturels.

ÉDITORIAL

DOSSIER: RÉFORMES RELIGIEUSES EN PAYS DE VAUD: RUPTURES, CONTINUITÉS ET RÉSISTANCES (M. XVe-M. XVIe SIÈCLE)

  • Introduction (Karine Crousaz, Yann Dahhaoui)

  • Georges de Saluces, évêque réformateur et chasseur de sorciers (1440-1461) (Georg Modestin)

  • Entre soumission à Rome et velléités identitaires. Le Grand Pardon de Lausanne (1450-1534) (Jean-Daniel Morerod)

  • Annexion, conversion, légitimation. La dispute de Lausanne et l'introduction de la Réforme en Pays de Vaud (1536) (Fabrice Flückiger)

  • Le clergé vaudois au moment de la Réforme. Tentative de recensement, d'identification et destinée (Christine Lyon)

  • Les Actes du Synode de Lausanne (1538): un rapport sur les résistances à la Réforme dans le Pays de Vaud (introduction, édition et traduction, Michael Bruening, Karine Crousaz)

  • Aspects de la confessionnalisation durant l'introduction de la Réforme en Pays de Vaud (James Blakeley)

  • Ces Lausannois qui "pappistent". Ce que nous apprennent les registres consistoriaux lausannois (1538-1540) (Sylvie Moret Petrini)

  • La crise de 1558: conflit théologique ou politique? (Charles Valier)

  • Oeuvres détruites/oeuvres sauvées? Iconoclasme et chromoclasme en Pays de Vaud au XVIe siècle (Brigitte Pradervand)

  • Une confessionalisation du paysage urbain? Les fontaines ornementales du XVIe siècle (Olivier Christin)

  • Nouvel examen des fonds d'archives au moment de l'introduction de la Réforme dans le Pays de Vaud: dispersion, rupture et continuité (Gilbert Coutaz)


ÉCLAIRAGES DOCUMENTAIRES THÉMATIQUES

  • Surprises dans un livre de raison: le Liber Houlardi  (Frank Claessen)

  • La survivance des anciens monastères vaudois dans la cartographie du XVIe au XVIIIe siècle. Annexe: Notice complémentaire sur le territoire de l'ancienne chartreuse d'Oujon et son bornage (Laurent Auberson)


MÉLANGES

  • L'approvisionnement alimentaire d'une armée bernoise au XVe siècle: étude d'un compte de la trésorerie générale de Savoie (Morat, ja

Dans la Revue d'histoire ecclésiastique

À l'occasion du cinquième centenaire de la naissance de Pierre Viret, la Revue historique vaudoise a consacré l'essentiel de son tome 119 à un dossier dont la responsabilité scientifique a été confiée à Karine Crousaz et Yann Dahhaoui. Il dépasse le champ strict labouré par Viret pour envisager des aspects de l'ensemble des réformes religieuses en Pays de Vaud depuis le milieu du XVe siècle jusqu'au milieu du siècle suivant. La vie religieuse de cette période a été marquée par de multiples mouvements. Les réformes promues par l'Église médiévale à travers les synodes diocésains et les visites pastorales sont présentées durant l'épiscopat de Georges Saluces (1440-1461) spécialement bien documenté (Georg Modestin). De 1450 à 1534, l'Église de Lausanne célébrait tous les sept ans peu avant Pâques un Grand Pardon qui offrait aux fidèles de larges indulgences. Ce qui peut être retrouvé de cette histoire est retracé à travers une documentation assez rare (Jean-Daniel Morerod). Les contributions suivantes en viennent directement à la période de la Réforme. Il est question des conditions dans lesquelles la dispute de Lausanne de 1536, voulue par Berne, a été l'outil permettant l'introduction de la Réforme (Fabrice Flückiger). Un recensement du clergé vaudois au moment de la Réforme permet de retrouver 660 clercs. Ceux qui ont préféré l'exil à l'adhésion à la nouvelle confession se situent entre un tiers et une petite moitié (Christine Lyon). À travers une version allemande, il a été possible de reconstituer les actes du Synode de Lausanne de 1538, réunion qui jette une lumière crue sur les résistances à la Réforme dans la région. Le texte allemand est reproduit avec une version française moderne (Michael Bruening & K. C.). La lutte pour l'introduction de la Réforme est faite d'une part de la tactique développée par les Seigneurs de Berne avec des résultats limités dans les campagnes proches de la frontière confessionnelle (James Blakeley), tandis que ceux qui "papistent" ont aussi diverses politiques de résistance (Sylvie Moret Petrini). La crise de 1558 qui aboutit à l'expulsion de Viret et au départ de nombreux pasteurs est à la fois théologique aux yeux de Viret et des siens et politique pour le Conseil de Berne (Charles E. Valier). Avec la lumière des restaurations récentes des lieux de culte, il devient possible de mieux cerner le