Les miroirs de l’adolescence

35,00 CHF
Réf.: 978-2-88901-086-8
Comment se prépare et s'expérimente la transition à l'âge adulte lors de placements juvéniles? Ce livre est une invitation à entrer dans la réalité institutionnelle d’adolescentes et d’adolescents proches de leur majorité et placés dans des structures d’hébergement socio-éducatives, aussi appelées des foyers. Basé sur un riche matériel de terrain, il dévoile toute la complexité du travail d’accompagnement en interrogeant la place centrale accordée à la notion d’autonomie dans les prises en charge éducatives.

Comment se prépare et s'expérimente la transition à l'âge adulte lors de placements juvéniles? Ce livre est une invitation à entrer dans la réalité institutionnelle d’adolescentes et d’adolescents proches de leur majorité, placés dans des structures d’hébergement socio-­éducatives, appelées aussi foyers. Basé sur un riche matériel de terrain, il dévoile toute la complexité du travail d’accompagnement en interrogeant la place centrale accordée à la notion d’autonomie dans les prises en charge éducatives. Il prend appui autant sur le point de vue des professionnel·le·s que sur celui des jeunes placé·e·s pour montrer comment les dimensions identitaires, civiles et citoyennes viennent s'adosser à la mission de ces institutions, en particulier lors des nombreuses séquences ritualisées qui rythment le vivre ensemble jour après jour.

Il en résulte une analyse anthropologique originale du placement juvénile qui intéressera le monde professionnel directement aux prises avec les réalités de ces adolescentes et de ces adolescents souvent issus de groupes socio­-économiques défavorisés. Les réflexions proposées intéresseront également le monde des sciences sociales soucieux de comprendre la façon dont les institutions articulent des vécus singuliers aux attentes politiques et sociales qui pèsent sur une partie de la jeunesse.

Remerciements

1. L'épreuve du placement

  • Vous avez dit "rites"?
  • Le travail ethnographique
  • Présentation des chapitres

2. Jeunesse en difficulté et éducation sociale

  • Adolescence, justice, institutions

       - La politique à l'égard des mineur·e·s
       - Mesures pénales versus mesures civiles

  • Le placement juvénile

       - L’accueil en foyer: toute une histoire

       - Les institutions d’éducation spécialisée à Genève

       - La Tour, le Pavillon et l’Appartement  

3. (En)cadrer les jeunes placé·e·s

  • Le placement en institution, une "parenthèse structurante"

       - La mission des foyers

  • De l’admission aux projets individuels


       - Les dynamiques collectives

  • Les contours de la professionnalité éducative

       - Etre "chez soi" en institution

       - Se positionner entre diverses instances de légitimité 
       - L'investissement personnel dans l'accompagnement

  • Ambivalences du rôle éducatif

4. Les mirages de l'autonomie

  • Les temporalités de l'action éducative

       - Transitions à l'âge adulte
       - Les étapes du placement
       - Au rythme de l'accompagnement éducatif

  • S'entraîner en institution

       - Autonomie matérielle, autonomie de la volonté
       -

Dans Swiss Journal of Sociology

Cet ouvrage est issu d’une étude ethnologique menée au sein de trois structures éducatives genevoises concernant le placement en institution d’adolescents âgés de quatorze à dix-huit ans. Il s’adresse notamment aux professionnels directement liés à la réalité de l’adolescence, puis aux sciences sociales.
Le but de cette étude est d’offrir un éclairage sur la transition à la vie adulte des jeunes placés, à travers les aspects de la vie quotidienne des foyers, les enjeux relationnels qui s’y développent et les projets individuels inhérents à chaque adolescent, tous ces éléments s’inscrivant dans une vie communautaire.
Étant donné que la prise en charge éducative prend généralement fin à l’âge de dix-huit ans, la notion d’autonomie, que les auteurs mobilisent de façon régulière dans ce livre, est un aspect fondamental de l’accompagnement éducatif. Et puisque ces futurs adultes vont rentrer activement dans la vie de la Cité après leur séjour en institution (le retour en famille n’étant que peu fréquent), les enquêteurs mettent également en avant la notion de citoyenneté et observent comment celle-ci s’inscrit dans les représentations et les interventions des jeunes et des équipes éducatives au sein de ces trois foyers.
Les apprentissages qui s’opèrent en institution sont ponctués par des événements ritualisés (tels que les fêtes calendaires, les réunions, …) que les enquêteurs identifient à des "rites". Ainsi, les auteurs de cet ouvrage, à travers différents chapitres thématiques, présentent-ils le travail éducatif en institution non seulement sous les angles de la citoyenneté et de l’autonomie, mais aussi sous celui des rites.
L’enquête se base sur l’immersion dans la vie quotidienne des trois structures éducatives à travers une observation directe et des entretiens avec les éducateurs et des jeunes.
On retrouv