Couples peints

36,00 CHF
Réf.: 978-2-88901-072-1
Les œuvres étudiées dans ce livre montrent la richesse et la variété du thème dans la peinture occidentale du XXe siècle, en donnant à voir comment le couple peut être le lieu de la séduction, du pouvoir exercé ou subi, de l'ennui, du deuil, comme aussi de la plénitude, de l’apaisement ou du plaisir partagé. Superbement illustré, cet ouvrage évoque aussi bien les questions liées à la réception de l’œuvre peinte que l’évolution de la figure du couple au XXe siècle.

Les aventures du couple nous sont familières, sous de multiples formes, dans la réalité comme dans la fiction. De près ou de loin, en tant qu'acteurs, lecteurs ou spectateurs, nous avons affaire au couple.

À partir de la seconde moitié du XIXe siècle, le couple devient un objet de quête dans la conscience collective, et au cours du XXe siècle, la difficile question des rôles et des prérogatives respectives de l’homme et de la femme prend une importance croissante. Les conditions sont réunies pour doter la représentation du couple d’un impact spécifique parmi les autres sujets traités par la peinture figurative.

Manet, Degas, Vuillard, Bonnard, Vallotton, Matisse, Munch, Schiele, Kirchner, Beckmann, Hopper et Freud… Les œuvres étudiées dans ce livre montrent la richesse et la variété du thème, en donnant à voir comment le couple peut être le lieu de la séduction, du pouvoir exercé ou subi, de l’ennui, du deuil, comme aussi de la plénitude, de l’apaisement ou du plaisir partagé.

La peinture a beaucoup à nous dire sur le couple: tendre l’oreille, c’est ouvrir l’œil.

Introduction: Cadre et vue cavalière

I.  Couple peint et littérature

  • Manet: un couple en représentation
  • Vuillard: épisodes d'un roman familial
  • Bonnard: difficile intimité
  • Le scénario en tant que structure réceptive

II.  Le travail du regard

  • Comment les tableaux font les regardeurs
  • Munch: le triomphe de Carmen
  • Couple et réception picturale

III. Les tribulations d'Adam et Eve

  • Vallotton: les dissonances du couple
  • Schiele: le dialogue des corps
  • Kirchner: le couple et son double
  • Beckmann: tropismes masculins
  • Quel genre de regard ?

IV. La part du spectateur

  • Hopper: le couple enclos
  • Des diverses manières de traiter les représentations
  • Freud: mystérieuse intimité

Conclusion: Pour ne pas finir

Secrets d’alcôve bien gardés

CLUB 44 Comment les peintres nous racontent le couple au fil des siècles.


Ah! cette main... dégantée, abandonnée, promise à de troubles effleurements. Tout, pourtant, dans la posture de la femme peinte par Manet (Dans la serre, 1879) semble indiquer son indifférence pour l’homme à ses côtés. Et une lecture biographique de l’oeuvre
nous apprend que c’est là le portrait d’un couple tout à fait légitime, M. et Mme Jules Guillemet, propriétaires d’un magasin de mode réputé du faubourg Saint-Honoré.

Oui mais voilà, Nicole Gaillard, auteure du passionnant ouvrage Couples peints (éd. Antipodes), ne se cantonne pas aux lectures univoques.

En passionnée d’art, de littérature et plus encore de psychologie humaine, l’enseignante lausannoise viendra parler, demain au Club 44, du rapport à l’image entre l’artiste et le spectateur, "témoin clandestin et scénariste complice des scènes intimes que donne à voir et percevoir le peintre".

Faire la énième exégèse d’un tableau n’intéresse guère cette prof de lycée qui, à la cinquantaine, a complété son cursus par une thèse de doctorat sur le thème du couple en peinture: "Je cherche à comprendre la manière dont la peinture nous fait voir le couple", précise-t-elle. Car ces scènes de séduction, de plénitude voluptueuse, de haine et de déchirement "parlent de nous, de nos vies".

Dans l’intimité de la chambre à coucher

Étonnamment peu traitée, la thématique du couple lui est venue
comme "une évidence" devant la toile de Pierre Bonnard, L’homme et la femme (1900). Ce tableau qui dit l’écrasante solitude de deux partenaires dans l’intimité d’une chambre à coucher, marque la rupture avec le