El-Medina. Entre ici et là-bas

23,00 CHF
Réf.: 978-2-88901-102-5
Elmedina et Gabrielle se sont rencontrées au cabinet de psychothérapie pour migrants dans lequel elles travaillent toutes deux. En faisant mieux connaissance, Gabrielle a appris qu’Elmedina était elle-même requérante d’asile et en passe d’obtenir sa naturalisation suisse. Autour d’un café, elle lui a un jour demandé: «Serais-tu d’accord de raconter ton parcours dans une bd?». Elmedina a immédiatement accepté. Le projet était né. Cet album inaugure une nouvelle collection de bande dessinée, Trajectoires.

Elmedina et Gabrielle se sont rencontrées au cabinet de psychothérapie pour migrants dans lequel elles travaillent toutes deux. En faisant mieux connaissance, Gabrielle a appris qu’Elmedina était elle-même requérante d’asile et en passe d’obtenir sa naturalisation suisse. Autour d’un café, elle lui a un jour demandé : «Serais-tu d’accord de raconter ton parcours dans une bd?». Elmedina a immédiatement accepté. Le projet était né.

L’histoire racontée dans ces pages décrit, sans les enjoliver, les faits tels qu’Elmedina les a vécus avec, en filigrane et comme fil conducteur, son histoire de migration. Elle parle également de violences conjugales, puisqu’Elmedina en a été la témoin durant de nombreuses années. Ce récit ne se veut pas un exemple d’intégration, mais un parcours parmi d’autres. Réunissant les passions des auteures pour le dessin, la photographie et l’écriture, la notion d’«intégration créatrice» prend ici tout son sens: d’une histoire difficile et jalonnée de violences et de deuils multiples a pu émerger la création artistique.

Cet album inaugure une nouvelle collection de bande dessinée, Trajectoires.

Elmedina Shureci a dû fuir le Kosovo pour la Suisse au début des années 1990. Après plusieurs aller-retour, elle aura passé quinze années avec le statut de requérante d’asile jusqu’à l’obtention de la nationalité suisse en 2011. Passionnée de photographie et d’écriture, elle a le projet de se former à l’interprétariat communautaire.

Gabrielle Tschumi est dessinatrice et psychologue. Elle a débuté dans le dessin de presse en 2003. En parallèle à ses études de psychologie, elle a ouvert en 2007 un blog présentant ses travaux artistiques, en bande dessinée principalement (www.gabdessine.ch/Web/home.php).


 

      • Introduction: Naturalisation
      • Prizren
      • Magdalena
      • Veton
      • Le Tessin
      • Retour au Kosovo

      • Fuir pour l'Allemagne
      • La Suisse romande
      • Premières classes en Suisse

      • Adolescence

      • Retour aux sources

Dans la Revue européenne des migrations internationales

Cet ouvrage retrace, en bandes dessinées, le parcours migratoire d’une requérante d’asile (Elmedina) en passe d’obtenir sa naturalisation suisse. Le témoignage porte sur la fuite du Kosovo alors en guerre, mais aussi sur les violences conjugales et les deuils multiples qui jalonnent cette douloureuse histoire.

Gilles Dubus, Revue européenne des migrations internationales, vol. 32/1, 2016, p. 240

Sur le blog litterature-romande.net

Immigrée de cœur, c’est toujours avec émotion que je découvre le vécu des immigrés du ventre, ceux qui n’ont pas eu d’autres choix que de quitter leur pays car on y manquait de tout ce qui a toujours composé mon monde, ici comme ailleurs: la sécurité, les assiettes pleines, le toit au-dessus de la tête. La jeune Elmedina Shureci nous raconte sa vie de petite fille, réfugiée, tiraillée entre les impulsions de son père, la santé déclinante de sa mère et surtout la guerre qui surgit chez elle, au Kosovo. Entre allers et retours, d’un pays à l’autre, elle sera brinquebalée et estampillée de longues années de l’affreux nom de requérante d’asile. Quel drôle de terme quand on y pense. Avoir à demander un refuge, une protection, face à des forces qui nous dépassent, comme des grains de sable perdus dans les entrailles d’une centrifugeuse. Savoir se mettre à la place de, faire preuve d’empathie pour, s’intéresser à, ne serait-ce pas là la raison première de la transmission par l’écriture ?

[…] Le service militaire de mon père approche et a mère tombe enceinte de mon frère. La tension monte d’un cran. Veton n’est motivé ni par l’armée, ni par l’envie d’avoir un autre enfant. Il fait des aller-retour constants, boit de plus en plus, est agressif et violent.

Planches 3, 14, 17, 24 et 34 [cliquer pour agrandir]
Planche 3 Planche 14 Planche 17  Planche 24  Planche 34