Scandale et histoire

27,00 CHF
Réf.: 978-2-88901-118-6
Cet ouvrage collectif sur le “scandale” offre un éclairage historique sur différentes crises survenues en Suisse ou en France au XXe siècle. Qu'elles soient financières, sanitaires ou encore politiques et sociales, chacune aura marqué l’imaginaire populaire à sa manière.

Le fait jugé scandaleux et les mobilisations qu’il parvient ou non à provoquer dans l’espace public offrent un observatoire fécond pour étudier les transformations, les permanences et les conflictualités des sociétés contemporaines.

Si les dénonciations, mobilisations et autres formes de l’indignation collective ont peu débouché, en Suisse, sur un ébranlement de l’ordre des choses et des institutions, elles n’en ont pas moins été régulières. Ce livre réunit des études historiques portant sur divers scandales survenus au XXe siècle.

Du poignant dossier des enfants placés à l’affaire des fiches, du scandale du fluor à l’histoire de la création de la fondation Giacometti, et de la cuisante escroquerie de l’IOS à la bataille des "vignes maudites", avec ses surprenants développements aériens, les auteur·e·s du présent volume se sont efforcé·e·s de coupler le coup d’œil sur l’histoire et le travail en archives aux théories modernes du scandale.

Deux contributions permettront de faire le point sur l’affaire du sang contaminé en France et sur l’état de la recherche traitant de l’histoire de la corruption, tandis qu’une démarche réflexive sur le traitement, par les médias romands, des affaires DSK et Assange permettent d’ancrer le propos dans l’actualité du temps présent.

  • L'histoire suisse par ses scandales (François Vallotton, Malik Mazbouri, Université de Lausanne)        
  • Étudier l'histoire des scandales et de la corruption: enjeux méthodologiques et enseignements historiographiques (Olivier Dard, Université de Paris-Sorbonne)   
  • Les crises sanitaires en France. Affaires et scandales des années 1980 au début du XXIe siècle (Sophie Chauveau, Université de technologie de Belfort-Montbéliard)   
  • Le scandale de l'Investors Overseas Services (IOS). Les épisodes suisses dans les années 1960-1970 (Marc Perrenoud, Service historique du DFAE)     
  • Les institutions politiques suisses à l'épreuve: le scandale des fiches (1989-1990) (Hervé Rayner, Fabien Thétaz et Bernard Voutat, Université de Lausanne)    
  • Les scandales des placements d’enfants. Les maisons d’éducation sous les feux de la critique publique au début des années 1970 (Sara Galle, Gisela Hauss, Fachhochschule Nordwestschweiz) 
  • Le placement d’enfants dans le débat public en Suisse romande: un scandale à bas bruit (1890-1970) (Joëlle Droux, Véronique Czaka, Université de Genève)
  • La Fondation Alberto Giacometti ou la politique culturelle suisse des années 1960 sous les feux de la rampe (Charlotte Dichy, Université de Lausanne)
  • "Dans le Valais sauvage": L’affaire des vignes maudites (1959-1962) (Grégoire Luisier, Université de Lausanne)
  • Le scandale du fluor en Valais (1975-1983) (Coralie Neurohr Fournier, Université de Lausanne)    
  • Quand le non-scandale profite à l’accusé présumé: la couverture médiatique de l’affaire Assange par Le Temps (Léonore Cabin, Université de Lausanne)
  • "L’affaire DSK", un scandale? La mise en sens de l’arrestation de Dominique Strauss-Kahn par le Monde.fr (Philippe Gonzalez, Fabienne Malbois, Université de Lausanne)

Le rôle des scandales dans l’histoire, François Vallotton en parle sur Radio-Canada, le 18 janvier 2017: ici

Gli scandali nella storia, interview de François Vallotton sur la RSI, le 9 janvier 2017: ici (en italien)

François Vallotton parle de Scandale et histoire dans Forum, sur la RTS, le 21 décembre 2017: ici

François Vallotton parle de Scandale et histoire, dans l'émission Versus/Penser, le 28 novembre 2016, sur Espace 2: ici

 

DANS LE TEMPS DES MÉDIAS

Cet ouvrage, issu d’un séminaire de recherche de la section histoire de la Faculté des Lettres de l’Université de Lausanne, a pour ambition d’étudier d’un point de vue historique les scandales qui ont émaillé l’histoire de la Suisse. Centré sur la confédération helvétique, il entend également poser les bases méthodologiques d’une approche plus globale de l’histoire des scandales.

Après deux articles introductifs (des coordinateurs de l’ouvrage, Malik Mazbouri et François Vallotton, puis d’Olivier Dard) – il se compose de dix études de cas, principalement tirées de l’histoire suisse.

Fruit de travaux d’historiens, l’ouvrage montre une grande ouverture aux autres sciences sociales, d’autant&nb