Vies de mécaniciens

22,00 CHF
Réf.: 2-940146-60-8
Le 7 juin 2002, la direction de Tornos SA à Moutier, entreprise spécialisée dans la fabrication de tours automatiques, annonce la suppression de 367 emplois sur les 1000 que compte l'entreprise. Pour cause de restructuration. …Ce jour-là, sans être au courant de cet événement, nous prenions un premier rendez-vous auprès de mécaniciens de l'entreprise afin de réaliser une étude sur la vie des ouvriers, dans une région historiquement vouée à la fabrication de machines-outils. Le ton fut ainsi très vite donné….

Le 7 juin 2002, la direction de Tornos SA à Moutier, entreprise spécialisée dans la fabrication de tours automatiques, annonce la suppression de 367 emplois sur les 1000 que compte l'entreprise. Pour cause de restructuration….

Ce jour-là, sans être au courant de cet événement, nous prenions un premier rendez-vous auprès de mécaniciens de l'entreprise afin de réaliser une étude sur la vie des ouvriers, dans une région historiquement vouée à la fabrication de machines-outils. Le ton fut ainsi très vite donné….

Partant d'un exemple très concret, les auteures présentent une analyse renouvelée de la vie des ouvriers d'aujourd'hui. L'accent est mis sur les défis qui se posent à eux dans des contextes professionnels et privés en profonde transformation, et sur les difficiles ajustements qu'ils supposent entre vie privée et vie professionnelle.

Avant-propos

Introduction

  • La machine-outil à Moutier: une longue histoire 
  • Les questions

I. L'HERITAGE

 La profession

  • Une voie toute tracée
  • L'importance de la qualification  
  • La culture d'entreprise
  • Le prestige et la passion du métier

Les activités de loisirs et associatives

  • Les traces d'une culture ouvrière
  • Une coupure avec l'univers du travail
  • Le syndicat et la pratique religieuse: des activités minoritaires ou marginales

La famille

  • La conception de la famille
  • La division sexuelle du travail

Espace et temps de référence 

II. VERS DE NOUVEAUX HORIZONS? 

L'affaiblissement de l'engagement professionel

  • Un nouveau métier
  • Culture participative et flexibilité
  • Un nouveau rapport à l'entreprise, à l'emploi, à la région?
  • L'avenir professionnel des enfants

Les modifications dans l'engagement communautaire

  • L'exemple syndical
  • Les loisirs 

Une redéfinition de la famille

  • L'assouplissement de la division sexuelle du travail
  • La désinstitutionnalisation du mariage 

Vers des engagements conditionnels et négociés?

CONCLUSION 

  • Un univers de référence en voie de redéfinition
  • Un univers relativement privilégié
  • Une période faste...mais dans un cadre régional bien délimité
  • Quelques inconnues et inquiétudes 

Laurence Marti s'intéresse au mode de vie des ouvriers

Dans un ouvrage Vies de mécaniciens, la sociologue examine le cas de l'entreprise Tornos SA à moutier. Reflet d'une économie en mutation.

Elles sont trois auteurs: Laurence Marti, Françoise Messant, Marianne Modak. Leur ouvrage Vies de mécaniciens a vu le jour, grâce a un mécène. Entre 2002 et 2004, les enquêteurs ont rencontré une vingtaine de salariés de Tornos SA. Spécialisée dans la machine-outil, cette société a été frappée de plein fouet par les mutations économiques. Le début de leur étude a d'ailleurs coïncidé avec une énorme vague de licenciements: 367 emplois étaient supprimés sur les 1000 que comptaient la société. Partant du constat que le monde ouvrier, s'il a fait l'objet de nombreuses thèses dans les années septante était devenu un sujet délaissé: les enquêteuses ont décortiqué la vie de ces ouvriers spécialisés dans leur intégralité en tenant compte de leur environnement familial, leurs loisirs... Une bonne partie des conclusions de cet ouvrage peuvent s'appliquer à notre région de La Côte, note Laurence Marti. Et de souligner notamment que par rapport aux années septante, la place prise par les loisirs est de plus en plus importante. Autre axe: l'attachement de ces salariés à leur région et leur crainte d'être obligés de "s'exiler" en cas de licenciement. Aujourd'hui, la satisfaction au travail n'est plus associée à la stabilité de l'emploi. Leur carrière professionnelle peut se trouver brutalement interrompue, non seulement à l'échelle de l'entreprise, mais aussi à celle de la région. Cette dernière ne fonctionnant plus nécessairement comme le, réservoir d'emplois qu'elle a été, notent les auteurs. Cet ouvrage, fort documenté, met en lumière les difficultés pour ces ouvriers spécialisés d'affronter des problèmes nouveaux auxquels ils avaient été jusqu'à présent préservés. Une analyse qui reflète l'évolution du monde économique actuel.

Marie-Christine Fert, La Côte, 26 juillet 2005.

A Moutier, vie, mort et mémoire du métier de mécanicien

Jura bernois: Comment "la Tornos" et les autres firmes de machines-outils ont-elles façonné la mentalité des Prévôtois? Trois sociologues tentent de répondre par un livre à la question

C'est tout à la fois la transformation d'un métier, d'une région et d'une époque. Pendant pl